Le salin du Midi

Salin du midi

Depuis l’ère romaine, Aigues-Mortes a été l’un des berceaux de production de sel. Cela fait des siècles que les maîtres sauniers de la région produisent du sel de mer de qualité, et sa Fleur de Sel de Camargue connue partout dans le monde.

Le sel « La Baleine »

« La Baleine » est un sel de mer naturellement blanc que les maîtres sauniers récoltent une fois par an. Vous serez sans doute éblouis par les camelles, ces montagnes de sel de mer. Les maîtres saliniers ont réussi, depuis l’antiquité, à réaliser leur activité agricole sans porter atteinte à la faune et la flore de la Camargue.

Un vrai parc naturel

Cette terre est peu fréquentée par les hommes et les taux de salinité y sont élevés. Cela a converti le Salin d’Aigues-Mortes en un vrai parc naturel paisible, où des oiseaux migrateurs ont trouvé refuge et nourriture. Aigues-Mortes peut se sentir fière d’abriter l’un des parcs naturels les mieux conservés d’Europe.

Visite au Salin d’Aigues-Mortes

Saisissez l’occasion et visitez le Salin d’Aigues-Mortes. Appréciez les vols des flamants roses et des multiples  oiseaux qui vivent dans le parc, laissez-vous emporter par les couleurs rougeâtres des saumures et les pinèdes odorantes. Une visite en petit train est fortement recommandée ; de plus, la visite à l’Ecomusée et sa boutique vous permettra de comprendre l’histoire du Salin d’Aigues-Mortes.

L’histoire du Salin

Dès le début de l’ère chrétienne, un ingénieur romain nommé Pecius s’occupa de gérer la production de sel dans la région. Cette activité remonte donc très loin dans l’histoire. 17 petits salins, appartenant à différents propriétaires, étaient exploités vers la fin du XVIIème siècle. De graves inondations ont ravagé ces salins : aussi, les propriétaires décidèrent de s’associer à un entrepreneur montpelliérain. Cette association est à l’origine de la création en 1856 de la compagnie des Salins du Midi.

Les départements et les communes

Le Salin du Midi s’étale sur une superficie importante qui comporte deux départements :

  • le Gard,
  • et les Bouches-du-Rhône.

Les communes qui font partie du salin sont au nombre de quatre :

  • Aigues-Mortes,
  • Le Grau du Roi,
  • Saint-Laurent d’Aigouze,
  • et les Saintes Maries de la Mer.

Les dimensions du Salin

Les dimensions du Salin du Midi nous montrent qu’il est vraiment l’une des exploitations salinières les plus importantes du monde :

  • la longueur du salin du Nord au Sud est de 18 kilomètres,
  • sa largeur de l’Est à l’Ouest est de 13.5 kilomètres,
  • sa superficie totale est de 9 800 hectares, elle est supérieure à la superficie de Paris,
  • le Salin est traversé par 340 kilomètres de chemins et de routes.

Les techniques d’exploitation utilisées dans le salin

Le processus d’exploitation suivi par les maîtres saliniers se résume en quatre étapes :

Pendant le mois de mars

Le mois de Mars annonce le début du printemps :pendant cette saison, l’évaporation naturelle de l’eau excède les pluies. Les maîtres saliniers remplissent d’eau de mer l’exploitation en utilisant une station de pompage se trouvant à 12 kilomètres au sud du salin. Cette station de pompage est très puissante car elle est composée de 5 pompes dont le débit atteint les 45 millions de mètres cubes.

Pendant le printemps

C’est l’étape de la concentration : la concentration des eaux augmente graduellement sous l’effet du soleil et du vent. Les maîtres saliniers ont aménagé 136 bassins d’une surface totale de 7 500 hectares pour permettre aux eaux de circuler. En trois mois et demi, la saumure, entourée par des digues dont la longueur atteint les 450 kilomètres, parcourt quelques 60 kilomètres en circulant de bassin en bassin : les 9/10éme de son volume s’évaporent. La quantité de sel augmente considérablement en passant de 29 grammes par litre en mer à 260 grammes par litre une fois dans les cristallisoirs.

Pendant l’été

La superficie couverte par les cristallisoirs atteint les 410 hectares, elle contienne 42 bassins de forme rectangulaire dont la superficie varie entre 5 et 11 hectares. Suite aux procédés d’évaporation et de concentration, la saunière est introduite entre les mois d’avril et de septembre dans les cristallisoirs. L’épaisseur sur table d’une saumure varie entre 15 et 20 centimètres,  elle peut déposer un gâteau de sel de 9 centimètres d’épaisseur en moyenne. Les micro-organismes que peut contenir une saumure saturée lui donnent une très belle couleur rose.

Pendant le mois de Septembre

Septembre est le mois consacré à la récolte du sel de mer. La récolte est annuelle et elle doit avoir lieu avant l’arrivée des pluies d’automne. Les maîtres saliniers concentrent leur énergie et mettent tout leur savoir-faire pour récolter un sel de qualité. En soulevant les gâteaux de sel du sol, ils obtiennent un sel très pur avec un taux de chlorure de sodium de 99.5 %. Ce taux est bien supérieur à celui exigé par les normes internationales.

L’anecdote de Location Aigues-Mortes : la fleur de Sel de la Camargue se forme grâce aux millions de cristaux qui apparaissent sur la surface de l’eau pendant l’été quand le vent ne souffle plus. Seul les sauniers et les propriétaires des salins pouvaient consommer la Fleur de Sel de la Camargue pendant l’époque de la gabelle. Les maîtres saliniers respectent les traditions de leurs ancêtres et récoltent la Fleur de Sel à la main.