La ville d’Aigues -Mortes

Aigues-Mortes, cité millénaire posée au bord de la Méditerranée, où l’histoire transpire à grosses gouttes sous les rayons chauds du soleil du Midi. Derrière ses remparts érigés par le roi Saint Louis au XIIIème siècle se cache une ville typique de la Provence, qui a su garder le charme et les accents des nouvelles de Marcel Pagnol.

Ville Aigues-Mortesaigues mortes saint louis

La citadelle de la Camargue

Découvrir Aigues-Mortes ne prend que quelques jours : nous vous conseillons avant tout la visite des rempart, qui vous permettra de grimper sur la Tour de Constance pour avoir un panorama complet de la région. Vous découvrirez alors d’en haut les Salins du Midi – avec ses célèbres camelles de sel -, mais aussi les différents marais environnants, caractéristiques de la rude terre de la Camargue. Car Aigues-Mortes, c’est avant tout cela : une citadelle imprenable lovée dans l’écrin d’une Carmargue sauvage.
Puis, une fois redescendu à terre, perdez-vous dans les rues de la ville : celle-ci s’ouvre à vous sous le soleil bienfaisant du midi, et vous irez ainsi marcher sur les pas du bon roi Louis IX, le long de la rue principale, en passant devant Notre Dame des Sablons, jusqu’à la place centrale. Là, vous admirerez la statue du grand roi, qui partit deux fois en croisade et finit par en mourir.

Les remparts - Aigues-Mortescroisieres_en_camargue

Le sel de la ville

Mais Aigues-Mortes, c’est aussi les marais, qu’ils soient salants ou encore sauvages. Les Salins du Midi vous invitent ainsi à une visite de quelques heures pour découvrir l’origine du sel. Vous aurez peut-être la chance d’admirer les flamants roses s’envoler le long des marais, pour se reposer un peu plus loin, en quête de crustacés.

Aigues-Mortes n’est pas une ville ordinaire, banale station balnéaire comme toutes celles qui parsèment le littoral de la Méditéranée. La ville a su garder toute son authenticité, évoluant à contre-temps des cités champignons comme la Grande-Motte ou le Grau-du-Roi. A l’arrière des terres, Aigues-Mortes a préservé toute sa pudeur, pour offrir à ses visiteurs un voyage dans le passé et dans la Camargue.

La Camargue à portée de main

La ville est ainsi posée presque au milieu de nulle part, et il n’y aurait le canal, on pourrait s’étonner que de tels remparts se soient élevés ici. En effet, perdu dans la garrigue et dans la pinède, il est très facile de s’isoler un peu pour retrouver le calme propre à ces terres d’autrefois. Il ne tient d’ailleurs qu’à vous de retrouver la Camargue, dans son aspect encore sauvage et authentique. Après un grand bain de soleil, il est toujours apaisant de se ressourcer dans la vieille ville, à l’ombre de ses murs millénaires.